Radiateur processeur caloduc Scythe Mugen 4

Caractéristiques
  • Design caractéristique : Simple tour
  • Matériau : Cuivre et aluminium
  • Socket AMD : AM3+ / AM2+ / FM2+ / FM2 / FM1
  • Socket Intel : 2011-3 / 2011 / 1366 / 1151 / 1150 / 1155 / 1156 / 775
[+] Informations détaillées
disponibilité :
Ajouter au panier
  •  Packaging : Version boîte
  •  Garantie : 1 an constructeur
offre livraison

Christophe, notre spécialiste Composants PC, vous conseille ces produits complémentaires

Descriptif du produit Radiateur processeur caloduc Scythe Mugen 4

Le dissipateur Scythe Mugen 4 est équipé d’une base et de caloducs en cuivre surmontés par une série d’ailettes en aluminium courbées pour une meilleure dissipation.

Couplé au ventilateur Scythe GlideStream 120 PWM, ce radiateur refroidira efficacement et dans le silence votre processeur. Il est compatible avec tous les sockets actuels, 2011 y compris !

Les produits aux caractéristiques similaires

Radiateur processeur caloduc Scythe Mugen 4 - Caractéristiques détaillées

Type

Matériau Cuivre et aluminium

Ventilation

Ventilateur(s) 1 x 120 mm
Tours/min min. 400
Tours/min max. 1400
Débit min. 20,7 CFM
Débit max. 79 CFM
Bruit min. 5,3 dB
Bruit max. 28 dB

Technique

Poids 625 g (sans ventilateur)
Dimensions (LxPxH) 130 x 113 x 156,45 mm
Alimentation 4 broches PWM

Compatibilité

AMD Oui
Intel Oui

Compatibilité AMD

Socket AM3+ / AM3 / AM2 Oui
Socket FM2+ / FM2 / FM1 Oui

Compatibilité Intel

Socket 2011-3 / 2011 Oui
Socket 1366 Oui
Socket 1151 / 1150 / 1155 / 1156 Oui
Socket 775 Oui

Les derniers avis clients sur Radiateur processeur caloduc Scythe Mugen 4

  • 1 avis Note : 5/5
  • 0 avis Note : 4/5
  • 0 avis Note : 3/5
  • 0 avis Note : 2/5
  • 0 avis Note : 1/5

Materiel.net s'est associé aux services du tiers de confiance Avis Vérifiés pour récolter et partager les avis de ses clients, garantissant la transparence et l'authenticité des avis publiés.

La collecte, modération et restitution des avis consommateurs traités par Avis Vérifiés se conforment à la norme AFNOR (Norme NF Z74-501 et règles de certification NF522).

Note : 5/5

NOTE : 5 /5

Olivier B. Avis posté le 31 octobre 2015

Hallucinant !!!

TL;DR : 1) un dissipateur, ça marche. 2) monteur expérimenté demandé. Le premier ordi que j'ai monté était un Pentium 166 MMX. J'ai dû en monter une vingtaine depuis. Je pense avoir un peu d'expérience en la matière. J'ai vu arriver avec horreur les Pentium 4 et les processeurs qui chauffent, puis avec soulagement les Sandy Bridge et la course à l'efficacité énergétique engagée par Intel. A ce titre, j'ai toujours considéré que les dissipateurs étaient des attrape-nigauds, et que le dissipateur d'origine suffisait largement. Ah combien j'étais dans l'erreur !! Suite à un test sur HFR, j'ai pris ce dissipateur et les résultats sont juste hallucinants. J'ai un i3 530 (Clarkdale, 75W), EasyTune fait tourner le ventilo à 10% à 40°C, et 100% à 60°C, en progression linéaire. Alors qu'avant, au bout de 30 secondes de YouTube, le CPU montait allègrement à 55°C et le ventilo décollait, là, ça fait plus d'une heure que je suis à 100% d'utilisation CPU, et ce dernier n'est qu'à 34°C (température d'origine : 29°C). Le ventilo tourne à 488rpm, et on n'entend qu'un léger souffle. Pour être franc, je ne peux pas discerner le ventilo du CPU du ventilo de l'alim (ça doit être un 8cm). Bref, non seulement j'avais tort, mais j'avais extrêmement tort ! Un vrai dissipateur devrait être indispensable pour qui se soucie un peu de l'ergonomie ! Au niveau du montage, ma carte-mère est une Gigabyte GA-H55M D2H et mon boîtier un no name ATX 2 baies 5 1/4. Pas de problème particulier sauf de bien veiller à la hauteur des barettes de RAM (1", ou 2.54cm, pas plus) et ne pas avoir peur de tordre un peu le capot du boîtier : il y a 2 bons millimètres en trop :/ Materiel.net toujours au top ! PS : pâte thermique fournie.

Avis publié via Materiel.net

Lire tous les avis clients
Materiel.net, votre spécialiste high-tech, est disponible en version optimisée pour les mobiles
Passer à la version mobile Consulter la version classique
;