Les avis clients sur : PC Gamer Materiel.net 666

Materiel.net s'est associé aux services du tiers de confiance Avis Vérifiés pour récolter et partager les avis de ses clients, qui sont affichés chronologiquement du plus récent au plus ancien sur la base de leur date de dépôt.

La procédure de collecte, modération et restitution des avis consommateurs est conforme à l'article L111-7-2 du code de la consommation et à la norme AFNOR (Norme NF Z74-501). Retrouvez toutes les conditions générales d'utilisation ici.

Les avis sur Materiel.net 666

Note : 5/5

NOTE : 5 /5

Cécile D. Avis posté le 10 août 2010

Highway to Hell !

Une machine d'enfer ! Reçue hier, cette configuration en impose à tous les niveaux. On sent vraiment que l'hexa-coeur signé AMD en a, se payant le luxe d'aller chatouiller Intel et ses Core i7. La 5830 est loin d'être en reste, colossale, infernale. Pour l'instant, j'ai surtout testé les STRs actuels : Starcraft 2 ; Napoléon : Total War, qui passent au maximum sans broncher, même quand l'écran fourmille de troufions en plein enfer. Mais la "666" ne serait pas la "666" sans son boîtier griffé Antec ; car, malgré tous ces qualificatifs méphistophéliques, la température reste incroyablement basse. Les deux ventilateurs, alliés à la conception remarquable du Three Hundred, font merveille : à peine 30°C au repos, et tout juste 60°C en pleine charge, et en plein mois d'Août. Quant à l'équipe de Materiel.net, elle a réalisé un travail incroyable sur le montage : les câbles sont bien agencés, optimisant encore (est-ce possible ?!) le flux d'air. C'est nickel ! Le même soin a été apporté pour la préparation à la livraison ; l'intérieur de la machine ayant été recouverte de papier bulles. Bref, je suis vraiment très satisfait de la "666". Une seule question subsiste : quand montrera-t-elle tout son potentiel ? Shogun 2 : Total War pourrait être un excellent début de réponse...

Avis publié via Materiel.net

Materiel.net, votre sp?cialiste high-tech, est disponible en version optimis?e pour les mobiles
Passer ? la version mobile Consulter la version classique