Retour à l'index des guides > Guide d'achat smartphone > Wi-Fi, GPS, Bluetooth DLNA, HDMI

guide-achat-smartphone
À qui est destiné ce guide dédié aux smartphones ?

Vous souhaitez faire l’achat d’un smartphone ? Mobile Android, Windows Phone ou BlackBerry, avec écran tactile ou clavier physique, nous vous invitons à suivre ce guide d’achat qui vous permettra de comparer les différents modèles de téléphones mobiles et de bien choisir votre smartphone.

5 | Wi-Fi, GPS, Bluetooth, DLNA, HDMI

Toujours plus vite ! Les débits des réseaux mobiles et des accès sans fil ne cessent d’augmenter. Qui aurait cru il y a quelques années que l’on puisse surfer sur le web jusqu’à 150 Mbit/s avec la 4G-LTE ou de profiter d’un Wi-Fi 3 fois plus rapide qu’avant ? Les smartphones disposent d’une panoplie complète : en plus de la 3G, ils bénéficient des connexions sans fil du type Bluetooth et Wi-Fi.
Cette connectivité très complète préfigure de nouvelles interactions avec notamment l’Internet des objets.

Les normes de téléphonie mobile

Qui se souvient du BiBop, ce téléphone de France Telecom qui obligeait à être près d’une borne pour se connecter à un réseau mobile ? En une quinzaine d’années, la téléphonie mobile est passée de la 2G avec le GSM et la 2,5 G avec le GPRS (General Packet Radio System) à la 3G avec l’UMTS (Universal Mobile Telecommunications System).

Aujourd’hui, les réseaux mobiles proposent la 4G-LTE (Long Term Evolution-Advanced) permettant d’atteindre un débit théorique supérieur à 100 Mbits/s. Ces débits plus élevés facilitent l’usage du streaming et de la vidéoconférence notamment. Et ce n’est pas fini, la « vraie 4G », appelée LTE Advanced offre un débit descendant pouvant atteindre 1 Gbit/s. Mais les modems et les smartphones compatibles sont encore rares.

Cinq classes de terminaux 4G-LTE ont été définies, pour la bande de fréquences de 1,4 à 20 MHz, laissée à la disposition de chaque opérateur. Ces appareils doivent autoriser des débits allant de 10 Mbits/s (catégorie 1) à 300 Mbits/s (catégorie 5).

À noter que la technologie Dual Carrier (ou HSPA+) permet de disposer de débits plus élevés sur un réseau 3G (débits pouvant atteindre les 42 Mb/s).

Le Wi-Fi

Cette connexion sans-fil n’a (presque) que des qualités ! Elle vous permet d’accéder au haut débit sans ponctionner votre forfait données (data). Votre smartphone se connecte via un point d’accès, qui peut être la box de votre fournisseur d’accès à Internet ou une borne d’accès à l’extérieur de votre domicile. Via le protocole d’authentification par carte SIM EAP-SIM, votre téléphone peut également se connecter gratuitement aux hotspots Wi-Fi d’autres particuliers disposant d’un abonnement chez le même FAI que vous.

Il existe cinq normes appelées 802.11a/b/g/n/ac. Les débits maximum font le grand écart : entre 54 Mbit/s et 1300 Mbit/s. Mais il ne s’agit que de vitesses théoriques, car la performance de cette connexion dépend de son environnement : distance entre le smartphone et la borne, présence de murs en béton...
Attention, tous les mobiles ne sont pas compatibles avec la norme la plus récente alors qu’ils le sont avec la 4G-LTE.

Autre intérêt de cette connexion, la technologie Wi-Fi Direct permet à deux téléphones compatibles d’échanger des données entre eux sans point d’accès intermédiaire.

La puce GPS

Tous les smartphones intègrent cette puce. Associée à une application comme Google Maps, Nokia Here Maps (qui est couplée aussi avec la montre autonome Samsung Gear S) ou Waze, elle permet de retrouver son chemin gratuitement et rapidement.
Certaines de ces applications disposent d’un petit « plus » très pratique comme celles de Nokia et Waze qui permettent le téléchargement de cartes désirées. Cette faculté évite ainsi d’utiliser la data de son abonnement mobile pour être guidé.

Le Bluetooth

Bluetooth Le Bluetooth permet de connecter son smartphone à une oreillette comme la Jabra Extreme 2.

Cette connexion est pratique pour connecter une oreillette sans fil ou des enceintes à son smartphone. Quelques modèles proposent de relier le téléphone mobile à un autoradio.

Comme pour le Wi-Fi, il existe plusieurs versions. La majorité des portables disposent de la version 4.0 associée à la technologie APT-X (Audio Processing Technology) exploitée dans les années 90 dans les salles de cinéma, mais qui facilite maintenant la diffusion sur des enceintes sans fil ou des casques.

Voir toutes nos oreillettes Bluetooth

Quelques modèles haut de gamme comme le Samsung Galaxy Note 4 bénéficient du 4.1. Cette version va permettre de renforcer les interactions avec « l’internet des objets ». Un appareil pourra être à la fois client et serveur. Par exemple, un cardiofréquencemètre se connectera en continu à une montre connectée, tout en raccordant celle-ci simultanément à un smartphone.

L’USB OTG

L’USB-on-the-go permet de connecter un smartphone compatible avec des périphériques de stockage, comme un disque dur par exemple. Certaines applications sont dans ce cas nécessaires, comme Usb Host Controller. De son côté, Sony propose une clé USB OTG pour l’échange de données entre un ordinateur et un terminal mobile comme ceux de la gamme Xperia.

MicroUSB, USB 3 et USB Type C

Et dire que l’USB était fait pour être simple (voir notre article sur l’USB 3.1 par ex.) ! Le microUSB est très répandu. L’USB 3.0 l’est beaucoup moins, même sur des modèles haut de gamme. Pourtant, le taux de transfert est nettement plus élevé qu’en USB 2.0.

Mais la grande progression en termes de connectique c’est aussi l’USB Type-C. Les améliorations ? Un connecteur plus petit, plus robuste, et surtout réversible et capable de faire transiter de la vidéo ! Seul hic, il n’est pas rétro-compatible et il faut donc un adaptateur pour connecter un USB Type-C à un connecteur USB standard.

Le DLNA

Le Digital Living Network Alliance est une alliance regroupant des industriels. Grâce au protocole UPNP, tout appareil certifié DLNA (lecteur Blu-ray, disque dur externe, appareil photo numérique, téléphone mobile) permet d’accéder à distance à des fichiers (par exemple des photos ou des vidéos) stockés sur un serveur lui aussi certifié DLNA.

Le micro HDMI

Les cordons HDMI véhiculent non seulement l’image, mais aussi le son en numérique. Quelques smartphones disposent d’une sortie micro HDMI 1.4 permettant d’afficher sur un écran plat compatible du contenu en 3D.

Le MHL

La puce (Mobile High-Definition Link) permet de transporter l’image (FullHD), le son (8 canaux en PCM), les commandes (via une compatibilité CEC) tout en chargeant la batterie du mobile. Il est ainsi possible d’afficher sur un téléviseur le contenu stocké sur un smartphone disposant d’un port microUSB. LG et Samsung commercialisent à la fois des téléphones et des téléviseurs compatibles MHL. La dernière version, MHL 3.0, prend en charge la diffusion d’une image UHD/4K.

Le port infrarouge (IR)

Il permet de transformer l’appareil en télécommande universelle et de contrôler n’importe quel appareil audio-vidéo.

Le double-SIM et double microSIM : popularisé en France par Wiko, quelques téléphones disposent de deux emplacements ce qui simplifie le contrôle de deux forfaits. Certaines applications de messagerie, comme Go SMS Pro, facilitent la gestion des SMS selon qu’il s’agit d’un message professionnel ou privé. Le double SIM peut être intéressant pour bénéficier de tarifs attractifs vers l’étranger. Attention cependant au « zonage ». Avec un Galaxy Note 3, vous ne pouvez mettre que des SIM européennes. Par ailleurs, un smartphone d’un opérateur n’accepte pas des SIM des concurrents...

Sans oublier le guide d'achat suivant :

Retour à l'index des guides > Guide d'achat smartphone > Wi-Fi, GPS, Bluetooth DLNA, HDMI