Les avis clients sur : Accessoires pour refroidissement Zalman ZM-17Cu

Materiel.net s'est associé aux services du tiers de confiance Avis Vérifiés pour récolter et partager les avis de ses clients, qui sont affichés chronologiquement du plus récent au plus ancien sur la base de leur date de dépôt.

La procédure de collecte, modération et restitution des avis consommateurs est conforme à l'article L111-7-2 du code de la consommation et à la norme AFNOR (Norme NF Z74-501). Retrouvez toutes les conditions générales d'utilisation ici.

Les avis sur Zalman ZM-17Cu

Note : 4/5

NOTE : 4 /5

Fabien et Hélène T. Avis posté le 9 mars 2004

Très bien.

Après trois mois, rien à redire. Sur la vieille TNT 2 Pro, le silence est définitif et le refroidissement est sans faille. Bien sûr, il vaut mieux ne plus songer à l'overclocking, mais quel intérêt sur une carte aussi dépassée ? Car, il faut le savoir, le Zalman ZM-17Cu n'est adapté qu'au plus vieilles cartes graphiques. Un seul défaut : installer ce radiateur entraîne l'obstruction du slot PCI qui est juste sous l'AGP. Rien ne l'indique dans la fiche produit. Et attention au moment de l'installation : faites un positionnement "à blanc", sans la colle epoxy. Assurez vous que tout est au mieux... Parce que la colle accroche très fort et très vite (60 s environ). Installation irréversible.

Avis publié via Materiel.net suite à une commande du 29 décembre 2003

Note : 5/5

NOTE : 5 /5

Cécile D. Avis posté le 3 août 2002

Enfin de l'innovant pour plus de silence

J'ai enlevé le ventilateur de ma carte Hercules Prophet 4500 Kyro 2 qui commençait à faire trop de bruit, pour le remplacer par ce dissipateur. Pas de problème, l'installation est facile (notice en anglais mais non problématique), et ça fait un bruit de moins dans le PC... Ne l'utilisez cependant pas sans ventilateur si vous possédez une GeForce 3, GeForce 4 ou une ATI Radeon 8500.

Avis publié via Materiel.net

Materiel.net, votre spécialiste high-tech, est disponible en version optimisée pour les mobiles
Passer à la version mobile Consulter la version classique