Seagate

Seagate

Comme son principal concurrent WD, Seagate est un spécialiste du stockage. La société américaine se concentre exclusivement sur les disques durs, qu’ils soient internes (25 ou 3,5 pouces) ou externes, marché où elle revendique la place de leader. Pour ce faire, Seagate étoffe son expertise en stockage avec des fonctionnalités pour conserver mais aussi lire, diffuser et sécuriser les contenus et données numériques (y compris sur console, la marque équipant les Xbox).

A jamais le premier
L’ADN de Seagate se lit dans le parcours de son créateur, Alan Shugart. Ingénieur, ce dernier était des premiers travaux sur la disquette et le SASI au sein d’IBM. En 1978, il fonde Shugart Technologies qui devient en 1979 Seagate Technology. L’année suivante, la société crée le premier disque dur 5,25 pouces au monde, le ST-506. L’innovation restera et reste encore une force de Seagate, le Barracuda étant par exemple en 1992 le premier HDD à 7200 t/min. En 2007, le premier disque dur hybride (SSHD) est également estampillé Seagate.

Données et services
Nous sommes à l’heure de la donnée, chez les particuliers comme chez les entreprises (avec le Big Data). L’activité de Seagate est donc particulièrement dans l’ère du temps. Plutôt discret sur le segment des SSD, le constructeur californien innove principalement avec ses SSHD mais aussi avec les nombreuses fonctionnalités annexes et services qu’il offre avec ses disques durs plus classiques (HDD) : optimisation pour les serveurs ou les NAS, espace de stockage en ligne (Cloud). Reconnu pour la fiabilité de ses disques durs, Seagate a remporté de nombreuses récompenses comme avec la gamme de HDD externes Backup et les formats slim par exemple.

Liste des catégories Seagate

Les derniers produits Seagate référencés

Vos produits Seagate préférés