Les avis clients sur : Casque audio Hi-Fi Beyerdynamic DT880 600 Ohms

Ce produit n'est plus disponible à la vente
Dernier prix affiché : 229,00 €
Garantie : 2 ans constructeur
Les caractéristiques de ce produit ont pu évoluer dans le temps et les informations présentées sur cette page ne sont données qu'à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de la société Domisys en cas d'erreurs ou omissions.
Les avis clients

note : 5 /5 Note : 5/5

Basée sur 2 avis

  • 2 avis Note : 5/5
  • 0 avis Note : 4/5
  • 0 avis Note : 3/5
  • 0 avis Note : 2/5
  • 0 avis Note : 1/5

Lire la fiche produit complète :

Beyerdynamic DT880 600 Ohms

Materiel.net s'est associé aux services du tiers de confiance Avis Vérifiés pour récolter et partager les avis de ses clients, garantissant la transparence et l'authenticité des avis publiés.

La collecte, modération et restitution des avis consommateurs traités par Avis Vérifiés se conforment à la norme AFNOR (Norme NF Z74-501 et règles de certification NF522).

Les avis sur Beyerdynamic DT880 600 Ohms

Note : 5/5

NOTE : 5 /5

Jean-Claude S. Avis posté le 3 décembre 2014

un bijou qui tient la dragée haute à la concurence

d'abord il est fabriqué en Allemagne : son prix n'est pas dû à une main d’œuvre sous-payée cf les made in China 3 fois plus chers Il est ultra confortable et livré AVEC "bagage " digne de lui pour l'emmener avec soi en sécurité de transport son équilibre tonal ( je suis fan de musique dite classique et de voix surtout : le "du bist rue" par df dieskau !!!) me comble totalement il est "punchy " : le piano de Keith Jarret m'émerveille ( cf wind dans concert in Paris) tout comme me "défonce " la guitare de Rory Gallagher (The devil made me do it ) alors il me reste ç réécouter ma discothèque !! PS : 600ohms ==> point de salut hors un bon ampli casque ou une vraie carte son !!!

Avis publié via Materiel.net

Note : 5/5

NOTE : 5 /5

Fabien et Hélène T. Avis posté le 23 août 2011

Impeccable !

Sur le confort physique : il est léger, il serre peu la tête. On peut le porter des heures sans ressentir d'effet de pénibilité. Je l'ai fait enfiler à ma frêle compagne, qui est assez "princesse au petit pois" pour un peu tout dans la vie, et elle l'a trouvé agréable. Maintenant, passons aux choses vraiment sérieuses. Avec la version 600 Ohms, l'amplificateur de casque n'est pas une option : c'est une obligation ! Sans cela, pas de son, ou alors un son dégradé. Si vous n'avez pas de budget pour avoir un amplificateur de casque, choisissez la version 32 Ohms ou la version 250 Ohms. Et si vous investissez dans un amplificateur de casque... investissez dans un DAC externe correct ! Et oui, ça commence à faire des sous ! Mais sachez que, sans vouloir être méchant avec Matériel.Net, il existe de très bons amplificateurs de casque, et DAC "dépouillés", réduits au strict nécessaire, et bien moins cher (mais alors, vraiment moins chers), que l'amplificateur Beyerdynamic A1 proposé sur ce site. Pour ma part, le DT880 est propulsé par un petit V-CAN de chez Musical Fidelity, lui-même relié à un petit DAC V-DAC, toujours de chez Musical Fidelity. Le DT880 mérite vraiment qu'on lui construise une chaîne de composants cohérente, et dans un ratio de prix en rapport avec son propre prix. Car le son est là, et bien là. J'ai eu longtemps un Sony MDR7505, et j'ai connu le 7506. Comparé à eux, le DT880 a des aigus moins durs, et des graves plus amples, tout en étant aussi neutre. Car le DT880 ne flatte rien, ou n’amoindrit rien : il est fidèle et précis. Premier exemple : PJ Harvey, album "The Peel Sessions". Les pistes de cet album ne datent pas toutes de la même année (comprises en 1991 et 2004). On n'entend parfaitement les différences d'époque, de captation de son, de matériel, de conditions d'enregistrement. Et, par dessus cela, le "toucher" de guitare, et le jeu, de PJ Harvey sont là, bien là, avec sa voix, tout du long. Autre exemple, dans un tout autre style : concertos pour violoncelle de Vivaldi, par l'ensemble Explorations. Sur le dernier "allegro" du concerto RV419, on entend tout autant la musique, que la technique instrumentale du musicien, avec l'impact de ses doigts sur le manche du violoncelle, et "'l'attaque" de l'archet sur les cordes. Encore un dernier exemple, "pour la route" : l'album "Weigth", du Rollins Band. C'est l'album le plus vendu, et le plus connu du gros et balaise Henry Rollins, et ceci pour une raison simple : la présence du bassiste Melvin Gibbs. Avec le DT880, on peut profiter pleinement de tout le travail, de tout le jeu de basse de Gibbs. Avec le DT880 600 Ohms, pour à peine 300 euros (oui je sais, c'est quand même une grosse somme), on entre dans l'audiophilie. Le DT880 est presque plus à considérer comme un instrument au service de la musique, que comme un machin qui permet de passer le temps dans le bus, le temps de rejoindre la fac. Honnêtement, si vous construisez quelque chose de cohérent autour du DT880 600 Ohms, je doute que les plus de 800 euros demandés pour le Beyerdynamic T1 valent le coup.

Avis publié via Materiel.net

Les produits similaires

Materiel.net, votre spécialiste high-tech, est disponible en version optimisée pour les mobiles
Passer à la version mobile Consulter la version classique
;